5 commentaires
  1. Je n’arriverai sans doute pas à dire de manière aussi précise que vous pourquoi j’aime bien cette photo. Il y a le cadrage parfaitement composé à mon sens : le sujet principal décentré légèrement à gauche mais très central pourtant puisque mis en valeur par cette masse rose en arrière plan qui reprend les contours de la statuette et vient faire comme une ombre. C’est très réussi.
    Il y a aussi les tons : le gris bleu de la pierre qui joue avec le damier bleu et blanc du fond, la netteté de la statuette et le flou adouci du fond, le rose et le rouge qui viennent réchauffer le tout et cet aplat de bleu nuit qui structure l’ensemble et donne de la force. C’est très beau ! Bravo à vous Up

  2. Marie a tout dit pour une fois! Quelle belle photo avec cette statue que l’on retrouve en filigrane derriere et aussi ce melande de genres historiques! Une oeuvre d’art Up, une oeuvre d’art… N.

  3. gilco a dit:

    Rencontre fortuite entre beautés d’hier et d’aujourd’hui !… Que celle d’hier est belle !

  4. Tout à l’heure, en voiture, mon regard se trouve attiré par quelque chose de familier, une tonalité connue…Je tourne la tête et là, dans la vitrine de l’Open Art Galerie, 8 rue Auguste Comte, la petite statuette et la toile cubiste…
    Bravo Up pour ce que vous en avez fait par votre angle de vue et le jeu de la profondeur de champ !
    Marie

  5. Merci pour vos compliments. Bien sûr, je l’aime aussi cette photo. Mais, comme Marie le note, tout était (est encore?) là, dans cette vitrine : statue, tableau (couleurs, formes et flou adouci) et position de l’une et de l’autre. Donc : Bravo à-la/au sculpteur, bravo à-la/au peintre et idem bravo à-la/au compositeur de vitrine.
    Si vous les connaissez venez nous le dire.

    > gilco
    Vous avez fait votre choix ! Mais il faut convenir que, là, hier est placé devant aujourd’hui.

    — Et maintenant, quelques sévères, mais nécessaires, admonestations :

    > Nicolas
    Je vous en prie, prudence, Nicolas! Ce « pour une fois » (qui m’a bien fait rire, hum … j’ai aussi la chance d’avoir une sœur), de pique familiale, ne risque-t-il pas, là, de se muer en Conflit Intercontinental ?
    Ce que la modestie de ce blog ne saurait supporter.

    > Marie 2
    A pied, Marie ! Il n’est pas question de « trouver mes photos » EN AUTOMOBILE !
    Vous allez finir par nous aplatir quelque dijonnais !
    Ça s’ra mal vu.
    (Ceci dit, cela prouve que vous avez drôlement l’Œil !)

    (Up)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s